samedi, 18 avril 2009 15:12

Douarnenez

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

WEEK-END & COURT SEJOUR

La ville de Douarnenez a son passé tourné vers la mer et les océans. Vers 1900, + 800 chaloupes pêchaient la sardine pour alimenter en poisson les 40 conserveries locales. La pêche à la langouste vers les mers chaudes a été aussi une grande activité de ce port.

Dans les années 50, on pêche la langouste sur le banc d'Arguin en Mauritanie.

Aujourd'hui, de ce passé, il reste une activité de pêche pour alimenter les 3 dernières conserveries .... et une fascination tournée vers la mer.

Le centre ville historique mérite une visite. Il ne faut pas hésiter à parcourir les petites rues entre le centre ville et le port.

 
L'architecture de cette ville est mise en valeur lorsque le soleil éclaire les petits détails ici et là.
 
Cette région humide laisse des traces sur la pierre ....
 
La ville de Douarnenez a voulu faire partager ses passion de la mer en créant un Port-Musée.
 
L'idée force est de faire partager les véritables conditions de travail des marins sur les sardinier et les langoustiers. Cette idée géniale a permis de conserver un certain nombre de navire de pêche dans le bassin du port Rhû à flots pour la visite et d'aménager une ancienne conserverie transformée en musée avec encore des bateaux exposés. En 2006, sa rénovation a conduit à élargir le champs de présentation aux savoir-faire maritimes universels.
Le quai est aménagé afin de communiquer sur l'activité du port-musée au cours de l'année.

Douarnenez fait face à la baie de Douarnenez. La presqu'île de Crozon est l'autre rive. Plusieurs criques permettent aux voiliers des mouillages.

Le spectacle est magnifique lorsque la baie se remplit de voiliers de toutes les tailles. On aperçoit des bateaux de pêche, ..... des zodiacs, ...
 
On ne se lasse pas de voir les voiliers évoluer au vent. On aperçoit les manœuvres des équipages pour essayer de tirer le meilleur parti du vent et des courants marins.

A Douarnenez, il existe plusieurs plages, si vous allez en direction de Locronan, sur la route du Ris, avec une grande plage de sable fin, la plage du Ris, si vous continuez dans cette direction, vous avez la plage de Kervel entre la pointe d'ar Garrec et la pointe d'ar Véchen.
La plage du Ris s'étend sur quelques kilomètres, la densité au m² est très faible ce qui permet de pratiquer pour chaque groupe, des activités de plage qui peuvent exiger de la place. La pente de la plage est très douce, ce qui permet de faciliter l'apprentissage de la natation aux enfants. Cependant, la température de l'eau n'est vraiment jamais très élevée, ... entre 16 et 19°. Le vent du large peut apporter une impression de froid .....
 
 

De l'autre coté de la ville vers la pointe de Leydé, il existe la plage des Sables blancs.

On vous recommande les ballades le long des sentiers côtiers et en particulier, le circuit "le chemin de la sardine". Il dure environ 2 h. L'itinéraire cherche à vous expliquer l'histoire de la pêche à la sardine de l'époque gallo-romaine à nos jours.

L'édition BREST-DOUARNENEZ 2008 des bateaux traditionnels est terminée. Au niveau de Brest, les premiers chiffres annoncés mentionnent 500.000 visiteurs. Les organisateurs espéraient 75.000 entrées payantes .... certaines sources indiquent au niveau des recettes .... 25.000 entrées.

A Douarnenez, les organisateurs espéraient 100.000 visiteurs sur la période du jeudi 17 au dimanche 20 juillet. Au niveau des tarifs, un adulte devait régler 12 €, un enfant 5 € et il existait un tarif famille à 25 €. Une formule assez couteuse par rapport à la gratuité de l'Armada de Rouen. Cependant, un coup de chapeau à tous les Bénévoles qui se sont mobilisés pour faire de cette édition une vrai réussite.

 

On vous recommande une ballade en mer soit pour pêcher soit pour découvrir le Cap de la Chèvre, l'Anse de l'île Vierge ou une croisière découverte de la baie pour découvrir ses trésors comme ses grottes marines.

En résumé, cette baie est magnifique, on respire l'appel du large. Ce lieu chargé d'histoire est un endroit attachant. Des hommes et des femmes ont lutté pour faire vivre l'économie sardinière, aujourd'hui, ils tiennent à témoigner de ce passé pour que la mémoire collective vive.

 

Lu 6575 fois Dernière modification le samedi, 18 avril 2009 15:52

Éléments similaires (par tag)

Plus dans cette catégorie : « La Pointe du Raz Concarneau »
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…