Alcools & Liqueurs

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

La France a une longue tradition pour produire des alcools et des liqueurs. Au Moyen Age, les moines de certains monastères vont s'impliquer dans l'élaboration et la production de la vigne, mais aussi des fruits en fonction du climat et des terroirs. Au fil du temps, les recettes vont s'affiner pour produire du vin et des liqueurs de qualité gustative.

Au XIIIe siècle, l'introduction de la distillation appliquée à la vigne et aux fruits a donné naissance aux eaux de vie. A cette époque, les eaux de vie étaient presque imbuvables. Au cours des siècles, les moines vont mettre au point des recettes à base de plantes aromatiques, les liqueurs vont apparaître.

Au niveau de l’alcool, l'eau de vie des Charentes a été exportée à bord des bateaux hollandais vers 1680. Son commerce se développe dans les tavernes des ports. Le "Cognac" va devenir l'un des premiers alcools en Europe. Le développement des principales liqueurs a lieu vers 1770 sous l'action des Abbayes. Au XVIe siècle, à Fécamp  le moine vénitien Dom Bernardo Vincelli a mis au point une formulation à base de plantes normandes, la base de la future Bénédictine. L'histoire rocambolesque de la Chartreuse commence en l'an 1605 avec la remise d'une formule d'élixir par le Duc d'Estrées aux moines de la Chartreuse de Vauvert à Paris. A partir de 1737, le moine Jérôme Maubec, apothicaire du Monastère de la Grande Chartreuse en Isère a entrepris des travaux pour déchiffrer la formulation de l'élixir et mettre au point une liqueur. En 1764, la formulation a établi l'élixir végétal de la Grande Chartreuse.

A cette époque, l'eau de vie est un médicament prescrit par les médecins. A la Révolution française, les biens des églises et des monastères sont confisqués et vendus comme biens nationaux à la population. Les moines doivent s'exiler pour éviter la mort. En conséquence, le savoir-faire accumulé et transmis depuis des siècles aux frères est en grande partie perdu.

Sous Napoléon Ier, il a été accordé aux "grognards" propriétaires terriens le privilège de bouillage transmissible de père en fils pour distiller leur alcool à partir de leur production de fruits ou de raisins. Ainsi, dans les campagnes, chaque cultivateur et chaque vigneron faisait son alcool maison. Depuis 1959, l'état a limité la transmission du droit de bouillage et il a encadré par une réglementation et une fiscalité la possession d'un alambic. Actuellement, la possession d'un alambic doit être déclarée auprès des douanes et des services fiscaux des droits indirects. Dans certaines régions, il est pratiqué le recours à un bouilleur de cru professionnel. Ce professionnel bout les fruits de village en village pour le compte de ses clients. Chaque prestation est répertoriée pour contrôler l'usage de ce droit avec le règlement des taxes sur les alcools.

19 Brouilleur Alcool 2

 

Dans certains territoires comme en Normandie, les pouvoirs publics ont mené d'importantes actions sur le terrain pour lutter contre la fraude au bouillage clandestin du calvados. Actuellement, la fiscalité sur les producteurs artisanaux d'alcool en complément de leurs activités dissuade les agriculteurs et les vignerons de continuer cette activité ancestrale. En France, il reste une vingtaine de bouilleurs de cru ambulants. Au niveau de la prestation, la personne amène ses fruits à distiller. Le bouilleur facture environ 8 €/litre d'alcool (4 € de taxes + 4 € de prestation du bouilleur).

19 Brouilleur Alcool

Les Alcools

La Maison de Calvados Morin existe depuis 1889. Elle a un savoir-faire reconnu par les nombreux prix aux Concours Général de Paris. Ses nectars comme le Hors d'âge de 15 ans a obtenu la médaille d'Or en 2019, son prix: 52 € en ligne. On peut visiter les installations de vieillissement dans les caves souterraines.

19 Calvados Morin

Maison Calvados Morin 10 rue d'Ezy  27540 Ivry la Bataille Tél: 02.32.36.40.01 E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Visite guidée

Horaires: Ouvert toute l'année sur rendez-vous du lundi au vendredi sauf les jours fériés 

Pour les particuliers, la visite est le vendredi à 14h30 (prendre rendez-vous au Tél: 02.32.36.40.01)

Tarifs: adulte 4,20 €

Vente Calvados: Cave Henri IV du mardi au samedi de 9h30 à 12h et 15h à 19h Tél: 02.32.24.90.27

La Cidrerie Michel Bréavoine a été repris par Edouard Le Cain pour produire des cidres, un pommeau et des calvados de qualité à partir d'un verger planté vers 1930. Depuis le domaine s'est agrandi pour atteindre une superficie de + 45 hectares autour de Pont l'Evêque dans le Calvados.

20 Cidrerie Michel Breavoine Calvados

SARL Michel Breavoine Domaine Le lieu Gosset Coudray Rabut 14130  Tél: 02.31.64.03.28

Horaires: Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h, le samedi de 10h à 13h et de 14h00 à 18h

Le Domaine d'Arton a été relancé par Patrick de Montal. Il a replanté le domaine d'environ 50 hectares pour produire le raisin nécessaire à la production de l'Armagnac et à la Fine Blanche. Le Domaine Arton a reçu en 2017 le prix de l'Excellence du ministère de l'Agriculture au cours du Concours Général Agricole de Paris pour ses Armagnacs exportés à 75 % à l'étranger et en particulier aux Etats-Unis. L'armagnac du millésime 2008 est un alcool parfait, son prix 75 € en ligne.

19 Armagnac Arton

Domaine d'Arton 32700 Lectoure Tél: 05.62.68.84.33 - 06.14.29.60.76

Une visite dégustation est possible sur rendez-vous

Le Domaine de Paguy s’étend sur 11 hectares sur les flancs de coteaux de la vallée de la Douze. Ce terroir a une exposition idéale pour bénéficier d'un ensoleillement pour produire des eaux de vie et des flocs de Gascogne de grande qualité à partir des vignes plantées en cépage de baco, de colombard, d'ugni blanc, et de folle blanche. En 1933, le domaine est acheté aux enchères à la bougie par la famille Darzacq.

Au niveau de la production du bas armagnac, à la fin de la période de la fermentation des vins, la phase de la distillation commence dans un alambic armagnaçais. L'eau de vie obtenue est élevée en barrique en bois de chêne neuf pendant une période de 20 à 26 mois. Après cette 1ère phase d'élevage, l'eau de vie est transférée dans des anciennes barriques pour apporter une certaine complexité aromatique au bas-armagnac.

19 Domaine de Paguy Bas Armagnac

Domaine de Paguy 40240 Betbezer d'Armagnac Tél: 05.58.44.81.57 - 07.86.48.00.03  E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Maison Darroze s'est spécialisée dans la recherche des eaux de vie de qualité auprès de plusieurs domaines comme le domaine de Paguy. Elle achète l'eau de vie en "vrac" pour élever en fût de chêne ses alcools d'armagnac puis les mettre en bouteille pour la vente. Afin de respecter la quintessence de l'armagnac de chaque domaine, il est procédé à aucun assemblage entre domaine ni entre les millésimes.

19 Domaine de Paguy Bas Armagnac 2

Bas Armagnac Francis Darroze  277 avenue de l’Armagnac 40120 Roquefort  Tel: 05.58.45.51.22  E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En 1905, la Maison Tesseron est créée par Abel Tesseron à Châteauneuf sur Charente. Depuis plusieurs générations se sont succédées  à la direction de l'entreprise pour élaborer une signature sur ses cognacs. Actuellement, la gamme des cognacs "Classiques" propose aux connaisseurs des nectars inoubliables. Il est possible de visiter cette maison sur rendez-vous du lundi au vendredi. Sur le site La Cognathèque, le cognac Lot N°90 XO Selection Cognac Tesseron Lot N°90 XO Selection Cognac Tesseron est proposé à 75 €.

19 Cognac Tesseron

Maison Tesseron Cognac 2 bd Charles Franc 16120 Châteauneuf sur Charente Tél: 05.45.62.52.61  E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Sur les terres provençales, Claude Manguin va planter dans les années 40 plusieurs hectares de poiriers et de pêchers. En 1957, la distillerie est installée sur l'île de la Barthelasse pour produire l'eau de vie "La poire Manguin" à partir des poires Williams du verger du domaine. Depuis 2011, Emmanuel et Béatrice Hanquiez ont repris la Maison Manguin. La gamme s'est élargie en créant un apéritif "La Périne" à base de poires, l'eau de vie "N°47" à base de poires Williams ...

20 Poire Maison Manguin

Maison Manguin  784 chemin des poiriers île de la Barthelasse 84000 Avignon  Tél: 04.90.82.62.29  E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires: du lundi au vendredi de 10h - 12h & 14h - 17h, le samedi de 10h - 12h & 15h - 18h
Visite guidée gratuite de la distillerie tous les samedis à 11 heures sauf jours fériés

Les Liqueurs

 L'héritage des moines a su être préservé par Alexandre Le Grand. Après un travail de recherche, il a pu établir la formulation de base de la composition distillée actuellement. La Bénédictine est une liqueur commercialisée en France dans la grande distribution, mais aussi au Palais Musée Bénédictine à Fécamp,

19 Benedictine

19 Benedictine Palais Musee Fecamp

Le Palais Bénédictine 10 Rue Alexandre Le Grand, 76400 Fécamp Tél: 02.35.10.26.10 E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Horaires: à consulter sur le site (programmation trimestrielle)

Tarifs: adulte 12 €

Les liqueurs des Pères Chartreux sont des produits très appréciés des français. Les recettes ancestrales à base de plantes, de miel, d'épices ont permis de présenter au public les différentes versions de la Chartreuse (Jaune, Verte, Elixir, ..). On peut visiter les Caves à Voiron, mais la réservation est obligatoire (en ligne ou Tél: 04.76.05.90.34).

19 Chartreuse Jaune

19 Chartreuse Fut

Caves de la Chartreuse 10 Bd Edgar Kofler, 38500 Voiron  Tél: 04.76.05.90.34   E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires: ouvert toute l’année, les we (samedi et dimanche) de 10.00 à 18.30  sauf le 25 décembre et le 1er janvier

- du 15 juin au 15 septembre : ouvert tous les jours du lundi au vendredi : de 10h00 à 18h30
- de mars jusqu’au 15 juin et du 15 septembre au 31 octobre: de 10.00 à 12.30 et de 14.00 à 18.30
- de novembre à février: de 10.00 à 12.30 et de 14.00 à 18.00

Tarifs: gratuit

Le site "La Cave du Château" propose à la vente des alcools et des liqueurs comme la série de la liqueur de Chartreuse.

20 La Cave du Chateau Chartreuse

Antonio MENDES DA PAULA

Lu 361 fois Dernière modification le lundi, 04 mai 2020 11:09
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…