La France, une terre de culture

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La France a l'un des patrimoines les plus riches au monde. De plus en plus de touristes préparent leurs vacances en incluant la découverte du patrimoine architectural et culturel régional. La découverte d'une langue, d'un jeu local, d'un artisanat d'art, d'une ancienne manufacture, d'une gastronomie locale et d'un Art de vivre sont des objectifs qui orientent le choix du lieu de villégiature. Par exemple, en Provence la pratique de la pétanque et de la sieste fait partie de l'Art de vivre provençal.

La Culture est devenue un axe primordial pour attirer les touriste du monde entier. La culture est devenue au fil du temps un lieu de développement économique à travers les retombées du tourisme. Les grandes expositions attirent des millions de visiteurs par an. Chaque grand musée se doit de proposer une exposition phare pour devenir l'évènement culturel de l'année.

En France, Paris centralisait les plus importants musées comme Le Louvre. Cette forteresse édifiée en 1204 par Philippe Auguste va connaître un destin hors du commun grâce à au roi Charles V qui va la transformer en résidence royale. En 1996, le Louvre a été visité par 4,7 millions de visiteurs. En 2005, on dépasse les 7 millions de visiteurs .. un record mondial. En 2006, 8,3 millions ... un nouveau record ... le film Da Vinci Code tiré du livre a contribué à relancer l'intérêt de ce musée. Il est le plus grand du monde. On recense 10.000 marches sur les 220.000 m² du Musée ... et ses 15 km de galeries. Il emploie 2.000 salariés afin d'entretenir, surveiller et gérer Le Louvre. Le Musée du Louvre a un budget de fonctionnement d'environ 180 millions €/an. Au niveau de la restauration, il est servi 1,7 million de couverts par an.

18 Le Louvre Ext

Le Musée d'Orsay est à l'origine une gare en plein Paris à deux pas des Jardins des Tuileries. La compagnie de chemins de fer Paris - Orléans va acheter le terrain de l'ancienne Cour des comptes (ou Palais d'Orsay) pour y construire sa gare parisienne. Le projet architectural de la gare doit s'intégrer parfaitement à son environnement prestigieux : Le Louvre et le Jardin des Tuileries. La contrainte du délai d'exécution fixe la réalisation sur un délais de 2 ans. Le nouvel édifice doit être prêt pour l'ouverture de l'Exposition Universelle de 1900 de Paris. On sélection l'architecte Victor LALOUX pour sa maîtrise de la charpente métallique . Elle est réalisée en 2 ans. La gare et l'hôtel sont terminés le 14 juillet 1900 pour l'ouverture de l'Exposition Universelle. Le grand Hall mesure 138 mètres de long et 40 mètres de large avec une hauteur de 32 mètres. La structure de la charpente métallique de cette nouvelle gare est une prouesse technique comme la Tour Eiffel. Elle doit montrer aux visiteurs le savoir-faire de l'industrie française. La Gare d'Orsay s'inscrit dans l'architecture du quartier. Son activité ferroviaire est importante jusqu'en 1939. L'arrivée de l'électricité condamne cette gare. Son bâtiment se dégrade lentement, ..... En 1973, on classe l'ensemble architectural à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques. Une décision politique permet la création du Musée d'Orsay sur le site de l'ancienne gare. Des importants travaux sont entrepris pour abriter des importantes collections françaises. Le 9 décembre 1986, ouverture au public du Musée d'Orsay. La surface de 57.400 m² permet de mettre à la disposition du public 80 salles ou galeries spécialisées. En 2008, + 3 millions de visiteurs sont venus contempler les expos.

18 Musee Orsay Paris

Le président Français, Georges Pompidou voulait créer un centre culturel axé sur la création contemporaine au sens large. Son idée était de doter Paris d'un grand centre d'art moderne pour compléter la chronologie artistique du musée du Louvre. Il est choisi le 4e arrondissement de Paris entre le quartier du Marais et les Halles. Les architectes sont Renzo Pianio, Richard Rogers et Gianfranco Franchini. Le pari des architectes est de doter Paris d'un lieu contemporain afin de marquer les esprits. L'art contemporain est ainsi plébiscité et ce lieu est chargé de la promouvoir. Le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, appelé Centre Georges Pompidou ou Centre Beaubourg est ouvert au public depuis 1977. Aujourd'hui, ce Centre est devenu l'un des 2 plus importants centres d'art contemporain au monde avec le Museum Of Modern Art de New York. Au niveau de sa fréquentation, il accueille environ + 6 millions de visiteurs par an.

18 Beaubourg

Le Musée Picasso est situé dans l'Hôtel Salé dans le quartier du Marais à Paris. Il a été bâti en 1656 pour Pierre Aubert de Fontenay, fermier des gabelles. Cet hôtel a connu plusieurs fonctions avant de devenir l'Ecole centrale des Arts et Manufactures, puis après l'atelier du bronzier Henri Vian. En 1968, il est classé monument historique.  A la mort du peintre Pablo PICASSO en 1973, l'état français a reçu en paiement des droits de succession des œuvres majeures du peintre. En 1990, après la mort de la veuve du célèbre peintre, des oeuvres supplémentaires sont venues compléter la collection du musée. Elle comprend + 250 peintures, 160 sculptures, 1500 dessins, la totalité de l'oeuvre gravée, des céramiques mais aussi sa collection personnelle avec des œuvres d'art africain et océanien, œuvres de peintres célèbres comme Cézanne, Matisse, Renoir, Braque, Miro ...et plus de 100 000 pièces d'archives (lettres, photos etc...). La décision politique est d'ouvrir le Musée Pablo Picasso dans l'Hôtel Salé. En 1985, le musée ouvre ses portes. Actuellement, le Musée a dépensé 18 millions € pour réaliser des gros travaux afin d'arrêter le développement du salpêtre. L'humidité est l'ennemi de la conservation des œuvres d'art.

18 Musee Picasso Paris

Le Musée du Quai Branly est le musée le plus récent de Paris. Il abrite 300.000 oeuvres des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Il a ouvert au public le 23 juin 2006. Le Musée du Quai Branly ou le Musée des Arts et Civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques ou le Musée des Arts Premiers est l'une des constructions publiques françaises les plus récentes. Le coût de la construction a dépassé les 200 millions €, l'architecte de ce bâtiment d'une superficie de 40.600 m² a été Jean NOUVEL. Le pari architectural a été de faire cohabiter à proximité de la Tour Eiffel, le monument le plus visité de France, et de la Seine, une construction moderne qui inscrit la France dans la modernité comme la Tour Eiffel à son époque.

Pour la petite histoire, le fonds de réserve du nouveau musée a été puisé dans les réserves au musée de l'Homme du Trocadéro et du musée des Arts africains et d'Océaniens. Des achats ont été effectués pour compléter la présence de l'Art africain. Par exemple, un masque Fang a été acquis pour la modique somme de 4 millions € !!! et des tableaux de valeur inestimable ont été échangés contre des masques africains. Aujourd'hui, les différentes salles exposent au total environ 3.500 objets dans le musée sur un fonds de réserve de + 300.000 pièces. Une politique d'acquisition permet de compléter les différentes collections comme celui sur l'arctique. Le musée du quai Branly possède une très importante collection de plusieurs milliers d'objets provenant du district d'Ammassalik, au sud-est du Groënland et provenant des missions françaises des années 1934-35 menées par Paul-Emile Victor et Robert Gessain.

Depuis son ouverture, sa fréquentation augmente régulièrement. En 2008, il a été accueilli environ 1.400.000 visiteurs pour les différentes expositions. En 2015, le chiffre s'établit à 1,3 million de visiteurs. Depuis son ouverture en 2006, environ 14 millions de personnes sont venues découvrir les différentes richesses culturelles de l'Afrique de l'Océanie et de l'Amérique. Le Musée du Quai Branly a fêté ses 10 ans au cours d'un we au mois de juin 2016 avec une fréquentation record de 34.586 visiteurs.

18 Musee Quai Branly

En 1974, il a été décidé au Ministère de la Culture de modifier les pratiques budgétaires de la gestion des grands musées français. Avec l'ouverture du Centre Beaubourg, il est demandé à son directeur de faire le complément budgétaire annuel. Ainsi, il doit développer des expositions temporaires, la vente des produits culturels dérivés et le sponsoring afin de trouver les fonds nécessaires au fonctionnement de cet établissement.

Le temps nécessaire à la préparation d'une exposition demande en général environ 2 ans.

Le climat d'insécurité à Paris a impacté la fréquentation touristique étrangères des musées parisiens comme Le Louvre, le Musée d'Orsay sur la période 2015 - 2016. On évalue cette baisse à environ 15 % de visiteurs. Cette baisse occasionne une baisse significative des recettes. Cependant, les deux expositions phares parisiennes ont permis au Centre Beaubourg d'attirer les français dans son musée en 2016.

A partir de 2017, les grandes expositions temporaires organisées dans les principaux musées de la capitale ont permis d'inverser la tendance baissière pour retrouver les niveaux de la fréquentation de 2014. L'exposition " Vermeer et les Maîtres de la peinture de genre" du Louvre a été un vrai succès.

18 Le Louvre Expo Vermeer 2017

En 2016, l'expo "René Magritte, la trahison des images" qui s'est tenue jusqu'au 23 janvier 2017 au Centre Beaubourg a aussi attiré les foules.

Le développement touristique de la France

En 2015, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius lançait une opération gouvernementale vers les régions:

Extrait du discours

"La France est en matière touristique un peu comme un élève surdoué qui ne donne pas encore sa pleine mesure, les contrats de destination doivent faire sortir un peu de Paris, les millions de visiteurs internationaux qui viennent chaque année en France mais qui se focalisent sur la capitale et deux ou trois régions... Les touristes viennent chez nous, mais ne restent pas assez longtemps, donc ne dépensent pas suffisamment ... La France est riche de sa diversité. Encore faut-il faire connaître ces destinations, les promouvoir efficacement, les rendre accessibles auprès des touristes français et étrangers ..."

Ainsi, la Culture devient un élément producteur de richesse économique sur chaque territoire. La mise en valeur de son patrimoine culturel est l'une des clés pour attirer les touristes français, mais aussi étrangers. Si l'offre culturelle est bien ciblée sur une identité territoriale, cela peut entrainer le développement touristique du territoire. Cette afflue permet une augmentation des nuitées hôtelières et de la restauration. Il y a une dynamique de création de richesse économique à partir d'une dynamique culturelle.

Cette nouvelle approche a conduit plusieurs métropoles à développer des projets ambitieux pour atteindre cet objectif comme Lens, Metz, Marseille, Lyon, Bordeaux, ...

Le Musée du Louvre à Lens a été ouvert au public le 12 décembre 2012. L'architecutre du projet a été confié en 2005 à l'agence japonaise Sanaa. Elle a privilégié une structure basse, facilement accessible, qui s'intègre harmonieusement au site Sa surface est d'environ 28 000 m², l'ensemble constitué de cinq corps de bâtiments de verre et de métal est construit dans un environnement naturel de 20 hectares. Au niveau des coûts, le montant avancé est d'environ 150 millions €. En 2013, il est attendu 750.000 visiteurs puis 500.000 en année normale.

La réalité des chiffres, en 2013, il est venu + 800.000 visiteurs depuis chaque année la fréquentation baisse. En 2016, la fréquentation se situait vers 450.000 visiteurs ce qui pose le problème de la rentabilité d'une infrastructure culturelle en dehors du périmètre des grandes villes. La ville de Lens a une population d'environ 30.000 habitants. La fréquentation de ce musée est boostée par la gratuité de la Galerie du Temps. Au niveau de la scénographie, la présentation de la Galerie du Temps est révolutionnaire. Elle permet sur une superficie assez réduite de proposer aux visiteurs une compréhension du déroulement de l'Humanité.Le succès populaire est venu confirmer la pertinence de cette approche innovatrice. Par contre, il est observé que les expositions temporaires payantes sont nettement moins fréquentées. Le choix du thème conditionne le niveau de sa fréquentation régionale.

Au niveau national et international, les infrastructures hôtelières doivent répondent aux attentes des clientèles ciblées. Par exemple, le touriste japonais veut disposer d'un hôtel haut de gamme.Dans l'exemple de Lens, il n'y a pas d'hôtel de ce standing sur place.

12 Louvre Lens

En 2003 est lancé le partenariat entre l'Etat français et la ville de Metz pour l'ouverture d'un nouveau musée en province. Il est inauguré en 2010, le Centre Pompidou Metz. Son architecture est innovante, sa surface d'exposition est de 5.000 m². Au niveau de sa fréquentation, l'année de son ouverture au public, il est atteint le chiffre de + 800.000 visiteurs, puis sa fréquentation baisse fortement. Sur la période 2013 - 2017, on est sur une fréquentation moyenne d'environ 330.000 visiteurs. Cependant, en 2017, il y a une hausse significative.

Actuellement, au niveau financier pour la collectivité, ce projet culturel n'est pas viable. L'ouverture du Centre Pompidou de Metz avait créé des grandes espérances.Aujourd’hui, ce modèle économique est déficitaire ce qui conduit à augmenter les impôts locaux des habitants pour faire face à cette charge.

17 Beaubourg Metz Expo Fernand Leger 

A Lyon, le fameux Musée des Confluences a coûté + 360 millions € aux lyonnais pour un budget prévisionnel de ...... 65 millions €. Pour la petite histoire, ce projet était autofinancé par la vente de 15 % d'actions dans la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) que détenait le département. Cette vente s'est réalisée pour environ 50 millions €. Une estimation récente aurait valorisé ces actions à + 500 millions €. Par contre, on estime le dépassement du budget prévisionnel à environ 500 %, un record en France. Le Musée des Confluences a été transféré à la Métropole du Grand Lyon. On évalue la charge annuelle de fonctionnement à 15 millions €.

Le projet a été lancé en 2001 par le Président du Conseil Générale du Rhône, M. Michel Mercier. Le cabinet autrichien d'architecture Coop Himmelb a été retenu. Il est l'un des spécialistes de l'architecture déconstructive. Les architectes Wolf D. Prix, Helmut Swiczinsky et Michael Holzer sont connus pour dessiner une architecture de fluidité qui dégage un certain dynamisme des bâtiments. Au niveau du bâtiment, il mesure 190 mètres de long et 90 mètres de largeur. Sa hauteur est de 41 mètres et sa surface de 27.000 m². On remarque une verrière avec un cône inversé vers l'intérieur. On l'appelle l'espace Cristal. Sa hauteur est d'environ 33 m. La structure de cet espace de 1.900 m² est en charpente métallique.

15 Musee Confluences Architecture Ext 2

15 Musee Confluences Architecture Int 2

Au niveau géographique, l'emplacement choisi pour ce nouveau bâtiment emblématique a été la pointe Sud de la presqu'île de Lyon. Le nouveau quartier Confluence doit marquer le renouveau architectural de la Ville. La pointe Sud de la presqu'île est le lieu de rencontre du Rhône et de la Saône. Le lieu de cette implantation permet une visibilité extraordinaire. Il est situé entre l'ex-autoroute A7 qui traverse Lyon le long des berges du Rhône et le Rhône.

15 Musee Confluences Architecture Ext 3

Au niveau de son accessibilité, c'est compliqué. L'entrée du Musée est située à proximité d'un des principaux carrefours à Lyon. Il a été construit le nouveau pont Raymond Barre réservé aux piétons, aux vélos et au tram. En 2018, on parle de la nécessité de réaliser un parking de stationnement pour les véhicules !!!

Il est étonnant pour un musée d'avoir une surface totale d'exposition d'environ 30 % sur une surface totale de 27.000 m² !!!

Le musée des Confluences a ouvert au public le 19 décembre 2014. Au niveau des expositions permanentes, la thématiques développée se présente à travers la salle 21 "Origines, les récits du monde", la salle 22 "Espèces, la maille du vivant", la salle 23 "Sociétés, le théâtre des hommes" et la salle 24 "Eternités, vision de l'au-delà". Le fonds de la collection provient de l'ancien Musée Guimet et du Muséum d'Histoire naturelle de Lyon (Dons d' Emile Guimet, Jérôme Jean Pestalozzi, Pierre Adamoli, Louis Lortet, Pauline Jaricot, Raymond Giordano, Georges Coutagne). Ces passionnés ont réuni un trésor inestimable à Lyon.  Depuis des achats et des dons ont permis de compléter cette formidable collection. Aujourd'hui, elle réunit + 2 millions d'objets.

Au niveau muséologique, le parti pris de la direction du musée est de proposer une réflexion sur la grande histoire de l'Univers depuis son origine jusqu’à nos jours. Ainsi, il a été sélectionné + 3.000 objets pour représenter un élément indispensable à la compréhension et à la réflexion sur l'Histoire de l'Univers et l'évolution des espèces sur la terre.

15 Musee Confluences Salle23 95

Au niveau de sa fréquentation, Mme Hélène Lafont-Couturier, directrice du musée précise "  Nous avons observé pour chacune des institutions qui ont ouvert avant nous, qu’il s’agisse du MuCEM, du Louvre Lens ou encore de Pompidou Metz, qu’il y a un décrochage la deuxième année de l’ordre de 30 à 40 %. Ce que l’on observe pour nous, c’est un décrochage beaucoup moins fort que les autres, avec de janvier à avril un décrochage entre 21 et 24 %, à partir du mois d’avril -17 %, en juin on est à +3 % par rapport à l’année précédente et ce décrochage est de -6 % en juillet de -11 % au mois d’août. Le décrochage est donc très faible par rapport à l’année d’ouverture. C’est un signe très positif et qui est plutôt rare parmi les musées qui ont ouvert.3

Depuis son ouverture en décembre 2014, le musée a attiré + 2 millions de visiteurs dont 723.000 en 2017.

Au niveau financier, la Métropole de Lyon va subventionner le Musée des Confluences avec un apport financier de 13,9 millions en 2018, 14,4 millions en 2019 et 14,4 millions en 2020. Il est demandé à la direction de l'établissement de s'engager vers le mécenat, le développement des recettes et réduire le coût de fonctionnement du musée.

A Marseille, le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée appelé MUCEM est ouvert depuis 2013, l'année où Marseille était la capitale européenne de la culture. Le site est composé du MUCEM de la Villa de la Méditerranée et du Fort Saint Jean. Il est situé à proximité de la cathédrale La Major et du quai de la Tourette et de l'embouchure du Vieux Port.

Le bâtiment du Mucem a été dessiné par les architectes Rudy Ricciotti et Roland Carta. Il est conçu comme un cube de 15.000 m² où l'esthétique a guidé la recherche et la mise au point d'un nouveau matériaux. Ce béton allégé & renforcé a permis la réalisation de la pénétration de la lumière au sein du bâtiment.

Au niveau du financement, le coût du projet initial était de 88 millions €. Le montant réel a dépassé les 165 millions €. L'Etat a participé à hauteur de 65 % du coût global. Cependant, l'investissement global du territoire a été + 1 milliard €. Une étude récente sur l'impact du Mucem sur l’attractivité de Marseille a permis de cerner les apports suivants: amélioration de la perception de l'image de la ville, une destination culturelle majeure du Sud de la France.

16 Mucem Bassin J4 Fort St Jean

16 Mucem Fort St Jean Bassin

Au niveau des collections du Mucem, Le ministère de la Culture et de la Communication a transféré les collections de l'ancien Musée National des Arts et Traditions Populaires (MNATP) vers ce nouveau musée avec un complément du département Europe du Musée de l'Homme, .... Au total, le fonds représente + 340.000 objets.

16 Mucem Allee Ext 11

16 Mucem Expo Permanente

16 Mucem Allee Ext 1

Au niveau économique, l'affluence des visiteurs s'est stabilisée vers 1,4 million. En 2015, 700.000 visiteurs étaient des personnes hors de la région marseillaise. On évalue la recette culturelle annuelle à 130 millions € à travers la consommation d'hôtellerie et de restauration. Au niveau de l'emploi,+800 salariés œuvrent dans le département à répondre à la demande de la clientèle. On chiffre à 15 millions € les dépenses annuelles de fonctionnement du Mucem.

Les expositions phares autour de Picasso attirent un public français et international. En 2018, l'expo temporaire " Voyages imaginaires: Picasso et les ballets russes, entre Italie et Espagne" se tient jusqu'au 24 juin 2018.

16 Mucem Expo

Parfois, l'Histoire d'une ville conduit à mettre en lumière dans un musée une épopée locale. L'exemple de ce type est le Musée de la Cité de l'Automobile de Mulhouse. Les Frères Hans & Fritz Schlumpf ont fait fortune dans le textile. A partir des années 60, Fritz se passionne pour l'Automobile, en particulier, la voiture rare et d'exception. A cette époque, il constate qu'il y a peu de collectionneur intéressé par ce type de véhicule. Ainsi, il va mandater un réseau de professionnel pour acquérir les voitures d'exception.Il va privilégier les constructeurs comme Bugatti, De Dion Bouton, Panhard & Levassor, Gordini, Ferrari, Mercedes Daimler, Peugeot, Hispano Suiza, ... au final, sa collection privée va compter 560 véhicules historiques. A cette époque, les voitures de collection ne se vendaient pas chers.

Au 1er choc pétrolier, le textile est touché. Les cours s'effondrent, l'empire des Frères Schlumpf doit procéder à plusieurs vagues de licenciement économique. En 1976, la faillite est déclarée. Pour éviter la vente aux enchères de cette collection historique, l'Etat acquière la totalité de la collection pour environ 6.5 millions €. 422 véhicules sont classés monuments historiques.

Jean Panhard va mobiliser les collectivités territoriales (ville de Mulhouse, département du Haut Rhin, Région Alsace, ... et l'Automobile Club de France) pour créer l'Association du Musée National de l'Automobile. En 1981, l'Etat vend la totalité de la collection pour 7 millions € à cette Association. Aujourd'hui, le Musée présente la plus importante collection de Bugatti au monde mais aussi une présentation de l'évolution technologique et esthétique à travers environ 100 marques.

15 Cite Automobile Entree

15 Cite Automobile Entree Couloir Tableaux

15 Cite Automobile CollectionSchlumpf Panoramique

15 Cite Automobile Sport

15 Cite Automobile CollectionSchlumpf Stand Bugatti

A Bordeaux, le 1er juin 2016, la Cité des Civilisations du Vin a été inaugurée par le Président de la République Française. Ce nouvel espace dédié aux vins doit permettre aux visiteurs du monde entier de découvrir l'univers du vin à travers plusieurs lieux aménagés dans ce bâtiment. L'approche contemporaine de la vie d'un lieu de culture a permis d'élaborer un projet novateur. La présentation dynamique des vins du monde entier est l'axe fondateur de cette Cité. Le projet initial était évalué à 76 millions €, en réalité il a été d'environ 100 millions €. Sa superficie est de 13.350 m² répartie sur plusieurs étages. Au niveau de la fréquentation annuelle, on est sur une affluence d'environ 400.000 visiteurs.

17 Cite du Vin Bordeaux Ext

17 Cite du Vin Bordeaux Ext Pont 1

17 Cite du Vin Bordeaux 3

17 Cite du Vin Bordeaux Cave

En Bourgogne, il y a une approche très intéressante de la Culture avec le projet de construction du Château de Guédelon du XIIIe siècle et le Muséo Parc d'Alésia sur la période gallo-romaine.

Le projet de construction du château de Guedelon s'est constitué dès l'origine en respectant l'Histoire de France. La période historique retenue est le XIIIe siècle où le roi de France Philippe Auguste va conquérir des nouvelles terres pour agrandir le royaume de France. Il décide de protéger ses nouvelles possessions par un vaste réseau de châteaux forts. Ainsi, l'Histoire associera le nom de Philippe Auguste à un roi bâtisseur. Concrètement, il va "donner des terres" à des petits seigneurs avec l'obligation de les défendre. Chaque seigneur va lever des taxes pour bâtir son château fort. A cette époque, la construction d'un château fort durait entre 10 et 15 ans. L'architecture militaire employée lors de la construction est codifiée par le roi de France.

Ce chantier expérimental est le seul au monde à employer les techniques de construction du Moyen Age. Souvent, les gestes, les outils, .... ont disparu. Il faut rechercher à l'aide des chercheurs, des compagnons, .... du monde entier les moyens de les reproduire le plus fidèlement possible.

12 Chateau Guedelon  Vue generale 1

 12 Chateau Guedelon 15

Le MuséoParc d'Alésia explique de manière pédagogique la conquête de la Gaulle par les romains mais aussi la présentation de la civilisation romaine et gauloise sur le site historique de la bataille décisive à Alésia.Enfin, il y a la présentation de la campagne de César vers la conquête de la Gaulle et l'unification des tributs gauloises sous le commandement de Vercingétorix.

Il y a un rappel historique de la bataille de César sur le plateau de Gergovie en Auvergne où la stratégie militaire utilisée par les gaulois a permis de mettre en déroute les romains. Le siège d'Alésia est illustré par plusieurs plans établis aux moments cruxiaux des stratégies militaires romaines et gauloises. On est impressionné devant les chiffres ... environ 100.000 soldats romains et 100.000 soldats gaulois. La cavalerie gauloise est impressionnante.

12 Alesia Musee Scene Bataille

12 Alesia Camp Fortifie Entrainement soldats 1

12 Alesia Camp Fortifie Detente public

12 Alesia Musee Salle

Antonio MENDES DA PAULA

Lu 848 fois Dernière modification le mardi, 19 juin 2018 08:14
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…