lundi, 29 septembre 2014 02:00

Léon de Lyon

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

En 1904, Paul Lacombe ouvre un Bouchon lyonnais. A la mort de son père, le chef Jean Paul Lacombe continue l'aventure et il obtient en 1978 sa 2e étoile au Guide Rouge du Michelin. En 2009, il rend ses 2 étoiles et il transforme son restaurant en brasserie Léon de Lyon.

Aujourd'hui, l'empire lyonnais compte 5 établissements (Léon de Lyon, Le Bistrot de Lyon, Le Bouchon aux Vins, Le Bistrot du Palais et le dernier ouvert le MercierExpress) au sein du réseau "Les Bistrots de Cuisiniers".

A l'occasion de l'opération "Tous au restaurant", nous avons décidé de vérifier les avis déposés ici et là sur les forums. On est surpris par les avis très divergents. Certains apprécient la bonne cuisine de brasserie et le service de qualité, d'autres notent une cuisine basique indigne de sa réputation et un service médiocre.

Nous avons réservé une table pour 2 personnes pour le déjeuner le vendredi 26 septembre 2014 à 13h. Le prix du menu est de 44 € pour deux personnes (un payé = 1 gratuit). Le menu est imposé, mais il y a un choix possible à l'entrée, au plat et sur le dessert.

Le cadre intérieur est magnifique. On ressent le passé glorieux de cette institution lyonnaise. La transformation de ce restaurant 2 étoiles en brasserie est réussite au niveau de son aménagement intérieur.

Au cours du repas, on voit s'animer les serveurs et les chefs de salle sous l'oeil attentif de Jean Paul Lacombe. Il est venu plusieurs fois observer et donner des consignes de service.

À notre arrivée, la réservation avait bien été réalisée, on nous a installé à notre table immédiatement sans nous faire attendre. On nous a demandé si nous voulions un apéritif, nous avons pris un kir. La prise de commande est assez rapide, on se décide à commander les vins au verre.

Après une dizaine de minutes, on nous apporte notre entrée : une terrine maison de foie de volaille et de foie gras. Elle est accompagnée d'une tranche de pain grillé et d'une petite compote. L'ensemble est copieux. La terrine est une vraie réussite.

Au niveau du vin, on a sélection un Côte du Rhône de la maison Guigal. Le vin était plaisant en bouche.

On enchaîne assez rapidement sur le plat. On avait décidé de déguster les deux plats proposés: la Joue de boeuf braisé et le Pavé de cabillaud rôti au four.

Au niveau de la Joue de Boeuf braisé accompagnée de carottes et de champignons avec une mousseline de céleri rave. La viande était tendre imprégnée à la cuisson de son jus.

Le morceau de viande est copieux. L'association avec le jus de cuisson et la mousseline est une belle réussite. On sent une certaine maîtrise de l'art culinaire.

Au niveau vin, on avait décidé de goûter un beaujolais, on a opté pour un Saint Amour de chez Georges Duboeuf. Aucun goût.

Au niveau du Pavé de Cabillaud, la cuisson est bien maîtrisée. Le morceau est copieux.

On a apprécié l'association de la chair du poisson avec les haricots et son jus de volaille.

On arrive au moment du dessert, on décide de goûter les deux propositions: le Riz au lait crémeux à la vanille bourbon et Vacherin tout pistache.

Au niveau du Riz au lait, on ressent le fait maison. L'association est plaisante en bouche. La part est généreuse.

Au niveau du Vacherin, voici un beau dessert, il est aérien et goûteux.

L'association de la chantilly, meringue et glace à la pistache est une belle réussite.

Nous sommes sortis, il était environ 15 h. Nous avons réglé 44 € pour les deux menus + 15,50 € (2 verres de vin et 1 kir).

Chaque jour, il est proposé le menu du jour (entrée + plat + dessert) à 25,25 €

En 2016, nous avons décidé de déjeuner dans cet établissement pour tester à nouveau la qualité du service et des plats proposés. Une offre sur Groupon nous a permis d'aller déjeuner pour 59.90 € pour deux personnes comprenant entrée + plat + dessert au choix sur la carte.

Nous avons réservé notre table le vendredi 18 mars 2016 pour 13h. Notre table était prête, on s'installe dans une petite salle où il y a quelques tables. On nous présente la carte des menus et on nous précise qu'on peut choisir sur l'ensemble de la carte une entrée, un plat et un dessert.

Nous avons décidé de tester un menu orienté vers la mer et un menu orienté vers la terre.

Après notre commande, nos entrées arrivent assez rapidement, environ 15 mn d'attente. Nous avons commandé une bouteille de Saint Joseph de chez Guigal 2012.

 La salade de pieds de veau était goûteuse et son accompagnement était copieux.

16 Entree Pied de Veau rose a la Lyonnaise 1

La salade de crabe était un peu chargée en céleri, sinon l'entrée est correcte.

16 Crabe

Au niveau des plats, le pavé de foie de veau rosé à la lyonnais  était parfait. La cuisson était respectée et le jus apportait un plus à la dégustation. La proportion servie est correcte.

16 Pave Foie de Veau Rose a la Lyonnaise

L'assiette servie de Coquilles Saint Jacques fraîches de la Baie de St Brieuc en cocotte était une belle découverte. Les Saint Jacques étaient cuites à point. L'accompagnement était plus discutable en terme de saveur et de croquant.

16 Plat Coquilles St Jacques Baie St Brieuc

Au moment du dessert, le gourmand a opté pour les profiteroles et Mme pour une salade de fruits.

16 Dessert Profitrole 1

16 Dessert Salade de fruits

En résumé, on a apprécié ce moment dans l'un des temples de la gastronomie lyonnaise. La cuisine proposée était de qualité pour une brasserie. Au niveau du vin, le plaisir dégustatif n'était pas toujours au rendez-vous. Au niveau de l'hygiène, il y a un problème dans les WC des femmes.

Le Chef Jean Paul Lacombe a vendu en 2018 son établissement à l'association constituée Laurent Guerra, Fabien Chalard et Julien Géliot. En mars 2019, l'établissement a réouvert "Le Petit Léon" et Léon de Lyon. Aujourd'hui, il est proposé au Petit Léon le plat du jour à 18 €, la formule Entrée - plat à 23 € et un menu complet (entrée - plat - dessert) à 27 €.

BRASSERIE LEON DE LYON

1 Rue Pleney, 69001 Lyon

Tél :04 72 10 11 12
Horaires d'ouverture : 12 - 14h30  et 19h à 23h
Lu 2492 fois Dernière modification le vendredi, 11 octobre 2019 20:30
Plus dans cette catégorie : « Au Clos Napoleon Le Quai »
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…