Le Confinement & Approvisionnement chez les Producteurs

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Les différentes mesures de confinement ont réduit les possibilités de l'approvisionnement des ménages français. Elles ont aussi réduit les débouchés chez les producteurs avec la fermeture des restaurants .... La difficulté d'approvisionnement de la grande distribution a contraint les producteurs à se diriger vers la mise en place d'un service de vente directe pour atténuer la perte d'exploitation.

Ainsi, sur le territoire français, ici et là, il s'organise des petits réseaux de distribution directe entre un ou des producteurs et des familles confinées.

Histoire de l'évolution de l'Humanité

Vers 2,5 millions d'années, l'Homo habilis façonne les premiers outils primitifs dans le silex pour la chasse et la pêche. On situe vers 400.000 ans la maîtrise du feu. Au fil du temps, l'Homme préhistorique expérimente le feu à la cuisson de ses aliments et dans ses techniques de chasse.

Au Néolithique, le fer météorique est travaillé mais les premières techniques de traitement des minerais apparaissent avec l'âge du Bronze (4.000 ans av J.C). La maîtrise de la température à l'intérieur dans un four est nécessaire pour obtenir la fusion du métal. Il faut un combustible, le bois. Créer un atelier avec un four exige une sédentarisation d'une partie de la population. Il y a une séparation des tâches au sein de la communauté. Le troc permet de commercer entre les premiers artisans et les premiers agriculteurs. Les différentes fouilles ont permis d'établir que l'or, l'argent le cuivre étaient travaillés à froid par martelage au début de la naissance de la métallurgie.

Le travail artisanal du bronze (un alliage de cuivre), puis du fer contribue à développer les terres à défricher. Les nouveaux outils plus résistants permettent de labourer des nouvelles parcelles de terre. Ainsi, les nouvelles terres cultivables apportent des nouvelles ressources alimentaires aux tributs. 

Le développement des premières cités le long des fleuves comme en Egypte avec le Nil, en Mésopotamie (Turquie, l'Irak et la Syrie) avec le Tigre et l'Euphrate et en Inde avec Indus permet une agriculture nourricière et abondante. Au fil des millénaires, les techniques liées à l'irrigation avec les construction d'infrastructures hydrauliques assurent la prospérité des cités et des empires.

A la préhistoire,  l'Homme est principalement nomade, il suit le gibier dans ses migrations afin de chasser pour nourrir la tribu. Le développement des connaissances empiriques des techniques a favorisé la sédentarisation d'une partie de la population pour développer une agriculture et un artisanat. La culture de la terre et l’élevage vont améliorer de la production alimentaire ce qui conduit à un essor démographique de la population mondiale.

Dans l'Antiquité, les différentes civilisations méditerranéennes, en particulier, la Grèce Antique créée des cités états puissantes comme Athènes et Sparte. Chaque Cité-état est indépendante mais en cas de conflit, elles doivent s'unir pour défendre la Grèce. La faible productivité agricole des terres conduisent les grecs à se tourner vers la mer. Cette nécessité alimentaire va permettre le perfectionnement et l'invention de moyens techniques comme la vis et la poulie, le palan, .... L'architecture navale est repensée des navires pour naviguer sur la mer méditerranée. Les importants ports sont construits comme Antioche, Alexandrie. La flotte commerciale et militaire sont importantes sur le bassin méditerranéen.

Dans l'Empire romain, le système technique du pompage pour irriguer des terres pour les rendre fertile à la culture se perfectionne. Un traité d'architecture romain daté du 1er siècle av. J.C mentionne l'utilisation d'une roue à eau pour l'irrigation. En Illyrie (Albanie), il est utilisé des moulins à eau pour moudre les céréales. Au niveau technique, la roue centrale est composée de palettes. La pression de l'eau s’exerce sur les palettes ce qui engendre une rotation de la roue qui entraine un mécanisme qui anime un mouvement de rotation à la meule supérieure. La construction des 29 voies romaines sur + 80.000 km était terminée en l'an 114

Les gaulois ont perfectionné leurs outils pour travailler la terre. La moissonneuse à traction animale, l'engrais à base de marne et de chaux à verser sur les champs cultivés, la faux pour faucher l'herbe et les récoltes, ... le tonneau pour conserver les aliments et les transporter. Le blé blanc était cultivé dans certaines régions gauloises. Le transport a été un domaine où les gaulois ont excellé. Ils améliorent le système de la roue rayonnée et du chariot pour le transport des marchandises et des personnes.

Au Moyen Age, les premiers moulins à vent commencent à apparaître pour remplacer l'énergie humaine et animale en Europe. La technique employée est dérivée de la navigation à voile. Les moulins à vent appartiennent aux seigneurs qui emploient des maîtres meuniers pour broyer les céréales. Dans le Nord de l'Europe, la technique va évoluer pour pomper l'eau afin d'assécher les terres.

La restauration d'une partie du réseau terrestre de circulation et les progrès techniques apportés aux attelages ont permis le développement du commerce des marchandises sur des distances plus longues. L'attrait de la noblesse européenne occidentale pour les marchandises orientales basées sur les épices et les tissus a encouragé les commerçants à s'unir dans la création de confréries et de Guildes de commerçants.

Au XVIIIe siècle, un renouveau apparaît en Europe occidentale. En Angleterre, Ephraïm Chambers publie la 1ère encyclopédie au monde"Cyclopédia" en 1728. En France, en 1747, Denis Diderot est engagé par Jean Le Rond d’Alembert pour la direction d'un ouvrage similaire en langue française, l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers. Le 1er tome parait en 1751. L’encyclopédie complète va se rédiger sur une période + 20 ans. Elle est composé 35 volumes. Au niveau des savoirs techniques, Diderot a fait appel à des professionnels reconnus pour leurs savoir-faire (Goussier, Lucotte, Berthoud, Romilly, Allut, Bouchu, Magimel). Cependant, il s'est investi personnellement comme Goussier à apprendre un certain nombre de savoir-faire dans les ateliers afin de pouvoir transmettre par écrit avec des schémas et des textes nécessaires à leur reproduction. Les schémas représentent assez fidèlement les outils utilisés à cette époque en agriculture, dans les forges, chez les tanneurs, ...

Les travaux sur la vapeur du physicien français Denis Papin exilé en Allemagne débouche vers 1705 sur la création de la 1ère machine à production de vapeur " la marmite". En 1707, il réussit à manœuvrer un bateau à l'aide d'un système de production de vapeur. La maitrise de l'énergie de la vapeur est une date historique pour l'humanité. Elle permet à l’espèce humaine de s'affranchir de la Nature (eau, le vent) pour produire une énergie motrice.

En 1770, Nicolas Joseph Cugnot, ingénieur militaire français construit le 1er véhicule à vapeur pour transporter les canons. Le 1er prototype de 1763 avait une contrainte majeure, il fallait attendre 3 heures pour refaire de la vapeur. Le temps de conduite était limité à environ 20 minutes. Le nouveau modèle "Le fardier" est une évolution technique qui permet de déplacer une charge d'environ 4 tonnes.

Le développement du transport des minerais (charbon, fer, ...) et des marchandises conduise les recherches à la création de la 1ère locomotive à vapeur par l'ingénieur anglais Richard Trevithick. Le 21 février 1804, le 1er train s'élance sur une voie ferrée de 15 kilomètres composée de plaques épaulées en fonte. Le convoi ferré est composé  de 5 wagons où il y a 70 passagers et 10 tonnes de minerai de fer. Cet exploit technique est réalisé au Pays de Galles entre les forges de Penydarran à Abercynon.

Le transport par voie maritime est principalement assurée par les voiliers sur les différents océans. Des précurseurs vont tenter de mettre au point un prototype de bateau à vapeur. Le français Claude François Dorothée Jouffroy d'Abbans après la confection du "Palmipède" en 1776 sur le Doubs, va se consacrer à la mise au point du "Pyroscaphe". Cette embarcation d'environ 50 mètres de long va naviguer sur la Saône le 15 juillet 1783 à Lyon. Le 1er bateau à vapeur est né. La période coloniale a permis aux grandes puissances d'importer des matières premières par les voies maritimes.

L'exode d'une partie de la population rurale vers les villes où les usines sont installées conduit à une transformation sociale de la société occidentale. Par exemple, Richard Arkwright a dû construire des logements à proximité de ses usines textiles pour attirer la main d’œuvre vers 1780. 

La découverte de la nouvelle source d'énergie, l'électricité a nécessité plusieurs siècles aux scientifiques, aux ingénieurs et aux amateurs éclairés pour arriver au résultat final, la production du courant électrique.

Les secteurs industriels de la Sidérurgie, de la Métallurgie mais aussi de l'agro-alimentaire ont abordé ce sujet en apportant des solutions organisationnelles ponctuelles. Cependant, Henry Ford a développé avec ses collaborateurs dans sa nouvelle usine d'Highland Park, dans le Michigan le concept du taylorisme avec une chaîne d'assemblage où l'ouvrier exécute un travail répétitif cadencé par la vitesse de la chaîne de montage. La standardisation des pièces produites est indispensable pour obtenir l'interchangeabilité des éléments au montage. Au niveau de la production, l'automatisation des machines outils contribue à obtenir des pièces en grande quantité à un faible coût de revient. Le principe de la division du travail est appliqué . Le fordisme est né pour la production de la Ford T en 1908. Ce modèle a été le 1er véhicule à être produit en série. Au total, la production s'est déroulée sur la période de 1908 à 1927. Il a été sorti des chaînes de production + 16 millions de Ford T.

La Révolution industrielle va induire l'exode rural d'une partie de la main d’œuvre vers les centres urbains où sont implantées les usines. La sédentarisation de la population ouvrière va accroître l'essor démographique des villes. L'introduction de la mécanisation de l'agriculture permet d'accroître la production agricole pour répondre aux besoins de la consommation alimentaire des centres urbains.

A la fin du conflit de la Deuxième Guerre Mondiale, chaque pays européen s'est fortement endetté pour faire face aux dépenses militaires puis aux dépenses de la reconstruction. On évalue le coût de la guerre à environ 1.100 milliards $ et le coût de la reconstruction en Europe à 2.000 milliards $.

Dans toute l'Europe, il faut rebâtir des villes entières, les infrastructures de transport et les usines de production. Le besoin de main d'oeuvre va conduire à la nécessité de signer un accord de coopération entre la France, la Belgique et l'Italie.

La production agricole avait fortement baissé son niveau de production au cours de la guerre. Le rationnement avait été instauré en 1940. Chaque mois, la mairie distribuait des tickets d'alimentation en fonction de la composition de la famille. En 1945, il est maintenu à la sortie de la guerre pour gérer au mieux les ressources disponibles. La pénurie est une réalité vécue au quotidien par les européens. Des mouvements sociaux se développent pour obtenir le minimum vital. Le marché noir continue à prospérer. Cette situation va durer plusieurs années. Le 1er décembre 1949, le gouvernement français annonce la fin du rationnement sur la plupart des denrées alimentaires. Le financement par la mise en œuvre du plan Marshall a contribué à relancer la production agricole pour nourrir la France. La France a fini de rembourser les prêts du plan Marshall dans les années 60.

Au cours des Trente Glorieuses, les groupes américains ont créé les premières multinationales dans le but d'importer des matières premières et d'exporter des biens de consommation dans le monde entier. En Europe, la création des premières multinationales est plus tardive. La Grande Distribution va être l'un des acteurs de la mondialisation en important des nouvelles denrées alimentaires comme le riz, le café, le cacao, l'ananas, ... Le consommateur peut acheter en magasin des denrées alimentaires sans tenir compte de la saisonnalité. La politique des achats mise en œuvre du "moins-disant" a conduit à chercher des lieux de production dans le monde où le coût de la main d’œuvre  est le moins élevé. Cette politique économique a façonné les territoires autour de spécialités.

La nouvelle Politique Agricole Commune (PAC) s'est engagée à baisser les aides financières d'environ 30 % sur la période entre 2007 et 2027 aux agriculteurs européens. En conséquence, en France, la crise agricole a conduit le gouvernement à prendre initiative de promulguer la loi agriculture & alimentation en novembre 2018:

" La base de la souveraineté alimentaire est la préservation de la capacité de production agricole. Or, l’agriculture française est aujourd’hui fragilisée. Même si elle conserve sa place de chef de file dans le domaine de la production, tant en volume qu’en valeur, notre agriculture souffre depuis de nombreuses années d’une « guerre des prix » et d’une montée en gamme qui ne répond pas suffisamment aux attentes légitimes des consommateurs. C’est à ces deux handicaps qu’il importe de remédier. Il est donc indispensable de mettre fin à cette « guerre des prix » qui a abouti à la paupérisation des producteurs et à la fragilisation de pans entiers de l’industrie agroalimentaire française. La politique alimentaire du Gouvernement vise également à favoriser des choix alimentaires qui préservent le capital santé de chacun et le capital commun que constitue l’environnement. Enfin, la politique de l’alimentation doit être un facteur de réduction des inégalités sociales en permettant à chacun d’accéder à une alimentation saine, sûre et durable."

Cette nouvelle loi devait instituer une restauration des marges financières des exploitations agricoles engagées vers une production plus éthique et écoresponsable par une majoration des prix aux centrales d'achats de la Grande Distribution. Une étude récente vient d'établir que la mise en œuvre a généré 1,2 milliard € pour la distribution sans restaurer les marges financières des agriculteurs !!!

La Vente directe aux producteurs

La crise sanitaire mondiale avec les différentes mesures de confinement prises par les états oblige à recourir aux circuits traditionnels du commerce de proximité basé sur des approvisionnements saisonniers locaux .

La 1ère période de confinement du 15 mars au 15 avril a limité la liste des commerces ouverts au public aux produits de 1ère nécessité. La limitation des contacts humains pour limiter la prolifération du coronavirus a eu pour conséquence, la fermeture des 10.683  marchés de France. Les français confinés chez eux ont découvert que les restrictions en vigueur avaient une répercussion sur leur mode de vie.

Les restrictions de déplacement limitaient les approvisionnements de chaque famille française et les images véhiculées par les médias sur la pénurie sur les denrées comme les pâtes, la farine, ... ont généré un réflexe dans certains ménages de constituer un stock alimentaire.

Au niveau des grandes métropoles, les longues files d'attente parfois de plusieurs heures devant les hypermarchés ont incité les ménages à utiliser les drives des grandes enseignes de la distribution. La saturation des connexions a provoqué une veille de la part des ménages pour obtenir un rendez-vous avec un délai d'environ 1 à 3 semaines !!! Au niveau de l'approvisionnement des drives, le taux moyen de la rupture était d'environ 18 % au niveau national. Les villes les plus impactées étaient situées dans l'Essonne, la Seine et Marne, le Rhône, l'Isère, le Var, les Bouches du Rhône ...

Les plus anciens se rappellent les jours noirs de la 2ème Guerre Mondialela pénurie alimentaire a nécessité la mise en place du rationnement jusqu'à la fin des années 1940. En 2020, en France, la pénurie alimentaire frappe la population alors que ce pays est l'une des premières puissances agricoles mondiales !!!

20 Rationnement 2 Guerre mondiale France

20 Rationnement Mars 2020 Pandemie Coronavirus France

Cette situation a provoqué un "choc" dans la chaîne d'approvisionnement alimentaire. Les foyers ont dû élargir leur champ d'investigation vers le commerce de proximité et vers les circuits de la vente directe des producteurs.

Au niveau des agriculteurs et éleveurs locaux, la fermeture des débouchés vers le secteur de la restauration (restaurants & collectivités: cantines, sociétés ..) et de la vente directe sur les marchés a mis en péril un grand nombre d'exploitations agricoles. Exemple, au niveau des maraîchers, les plantations sont organisées à un rythme où il faut récolter régulièrement. S'il y a peu de débouchés, la récolte est une perte d'exploitation.

Sur les territoires ruraux, il était urgent d'organiser un approvisionnement des denrées alimentaires. En conséquence, un certain nombre de maires se sont mobilisés afin d'obtenir un assouplissement des mesures de confinement au niveau du gouvernement. La mobilisation des acteurs locaux (maires, associations, paysans, citoyens ..) ont permis d'obtenir la réouverture des marchés en mettant en oeuvre les mesures sanitaires (distance, gant, masque ...).

Les exploitations agricoles qui s'étaient déjà engagées avant la crise sanitaire vers une diversification de ses débouchés en pratiquant la vente directe à la ferme ont pu amplifier la vente directe pour répondre aux besoins locaux. On évalue à environ 20 % le nombre des agriculteurs qui pratiquaient la vente directe.

La 2eme période de confinement du 16 avril au 11 mai est caractérisée au niveau alimentaire par la mise en place des outils numériques afin de permettre aux consommateurs de passer leurs commandes en ligne sur des drives fermiers. Les différents acteurs du monde agricole (chambre d'agriculture, ...) se mobilisent pour créer des plateformes où le consommateur peut dénicher des adresses locales où les fermes pratiquent la vente directe (drive, distributeur en libre-service ...) avec parfois la livraison à domicile ou dans un point local. En milieu rural, certaines mairies ont organisé un circuit de distribution locale autour des agriculteurs locaux, du boulanger ...

En région Auvergne Rhône-Alpes, la Chambre d'Agriculture de l'Isère se mobilise pour proposer et accompagner les agriculteurs vers la vente en direct ou en circuits courts. En particulier, elle met l'accent sur le Point de Vente Collectif (PVC). Cette solution "collaborative" est la formule utilisée par 23 PVC sur le département. En dernier ressort, il y a la plateforme "Bienvenue à la Ferme" qui propose un référencement national pour présenter sa production et ses services.

20 Chambre Agriculture Isere Vente Directe

Au niveau national, la plateforme "Bienvenue à la Ferme" propose un choix parmi environ 8.000 producteurs avec une vente directe chez 4.447 agriculteurs, la vente en drive fermier est pratiquée par 103 fermes. La recherche est simple pour dénicher les bonnes adresses locales.

20 Bienvenue A la Ferme Auvergne Rhone Alpes

Au niveau des drives fermiers, il était recensé 106 points sur toute la France. On peut consulter chaque offre en accédant au site du Drive.

20 Bienvenue A la Ferme Drives fermiers France

Le Réseau des CIVAM s'est constitué depuis + 50 ans avec l'idée d'une réappropriation des territoires par les agriculteurs et les ruraux. Le développement de la vente directe s'accompagne d'un échange entre le "consommateur et le producteur" sur l'exploitation de l'espace rural en commun. Cet espace doit favoriser les échanges culturels entre les habitants ruraux.

20 Reseau Civam France

En région Rhône Alpes, l'exemple de la structure Terre d'Envies CEGAR représente la philosophie du réseau des CIVAM.

20 Reseau Civam France Rhone Alpes

La plateforme "Acheter à la Source" propose une liste d'environ 3.500 producteurs en France. L'ergonomie du site est à revoir et les infos sur chaque producteur sont très sommaires.

20 Site Acheter a la Source

La plateforme "Où Acheter Local" est une excellente piste à découvrir par les habitants des Hauts de France. Le site est ergonomique, on peut utiliser la cartographie ou la catégorie d'aliment pour obtenir une liste + 500 producteurs fournie par un réseau de partenaires comme l'AMAP Hauts-de-France, Bienvenue à la ferme Hauts-de-France, CIVAM Hauts-de- France, ARVD.

20 Ou Acheter Local Hauts de France

Les Chambres d'Agriculture des Hauts de Seine se mobilisent pour proposer une cartographiele consommateur peut s'informer de la disponibilité d'un distributeur automatique de denrées alimentaires, mais aussi des magasins qui pratiquent la vente directe à la ferme et les marchés locaux ouverts au public.

20 Chambre Agriculture Hauts de France Vente Directe

En 2009, il est créé le site La Ruche qui dit Oui afin de mailler la France d'un réseau de Ruche. Aujourd'hui, il existe environ 1.500 ruches dont 900 en France qui réalisent un CA d'environ + 30 millions €. On estime à environ 210.000 membres le nombre des visites régulièrement aux ruches.

20 La Ruche Qui dit Oui

L'Annuaire National des Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne" (AMAP) fédère les initiatives ici et là en France. Une AMAP est un groupement de consommateurs et d'un ou de plusieurs paysans. En général, le groupement paysan propose chaque semaine un panier de la production de la ferme à un coût fixé au préalable sur une période d'une année aux membres consommateurs d'AMAP.

20 Annuaire National des AMAP

La plateforme "Consommer Local" proposait 442 annonces de professionnels comme des brasseurs artisanaux, des éleveurs et des agriculteurs.

20 Consommer Local Bisons Auvergne

La carte collaborative "Le Marché Vert" permet de s'informer sur les initiatives locales centrées sur les circuits courts entre les paysans ... et les consommateurs.

20 Le Marche Vert

Exemple dans la région lyonnaise sur le quartier de Montchat, il y a l'initiative "Le Collectif" qui propose la mise en place de la distribution d'aliments en partenariat avec des producteurs locaux.

20 Le Collectif Montchat Solidarite Paysans Consommateurs

20 Le Collectif Montchat Solidarite Paysans Consommateurs 1

Le site "Mes Producteurs Mes Cuisiniers" propose de mettre en avant les producteurs engagés dans une production agricole respectueuse de l'environnement et les chefs qui cuisinent les ingrédients des producteurs référencés. Dans la démarche, chaque chef s'engage à proposer à sa clientèle un menu "Mes Producteurs Mes Cuisiniers". Au niveau de l'achat de la production agricole, la carte permet de situer les points de retraits sur la région Lyonnaise, grenobloise et mâconnaise. Les producteurs sont situés sur la région Rhône Alpes et la Franche Comté.

20 Mes producteurs Mes Cuisiniers

La période actuelle a mobilisé les restaurateurs et leurs fournisseurs à travers Le Collège Culinaire de France, afin de proposer aux maraîchers, éleveurs ... de vendre en direct leur production. Une cartographie a été publiée afin de communiquer aux consommateurs les différentes possibilités sur le territoire. L'action est résumé dans ce préambule:

"La résistance s’organise ! Au cœur d’un réseau d’acteurs engagés, le Collège Culinaire de France a décidé de compiler, grâce au concours de nombreux contributeurs, toutes les initiatives de producteurs, artisans et restaurateurs qui partagent les mêmes valeurs. Ces points de distribution alimentaire de qualité sont géolocalisés sur une cartographie mise à jour en temps réel."

20 College Culinaire France

Exemple avec la S.C.E.A Des Garrigues de Philippe Auda à Roquebrune sur Argen. La clientèle de ce maraîcher est constituée principalement des restaurateurs et des collectivités. Avec la crise sanitaire, l'entreprise a mis en place un service de vente en drive de panier à la clientèle des particuliers à son exploitation.

20 Restaurants Producteurs Artisans de Qualite

SCEA Des Garrigues 685chemin de l'Iscle 83520 Roquebrune sur Argen Tél: 06.76.05.92.53

Notre rubrique "Vente directe" recense plusieurs dizaines d'adresses où la pratique de la vente directe est pratiquée depuis un certain temps.

20 Uniferme

Le site "La Fourche" propose une formule d'adhésion à  69,90 €/an pour acheter des produits bio de qualité à un prix concurrentiel. Le choix des producteurs est réalisé à partir de critères éthiques et de qualités nutritionnelles. Les frais de port sont offerts dès 39 €. Pendant la période de confinement, la direction s'engage à appliquer une réduction de 66 % des frais de port.

20 La Fourche Vente produits bio

Depuis des décennies, certains vignerons sont engagés dans la vente directe comme en Bourgogne, en Beaujolais et en Alsace. Les mesures de confinement privent ces vignerons de leur clientèle pour commercialiser leurs vins à la propriété et dans les différents salons dans toute la France. Devant cette situation qui risque de perdurer encore quelque temps, un certain nombre propose de prendre en charge une partie ou la totalité des frais du transport jusqu'à la fin du confinement.

En Alsace, le Domaine Vincent Stoeffler à Barr a pris en charge la totalité du coût du transport jusqu'au 19 avril 2020.

20 Vincent Stoeffler

Domaine Vincent STOEFFLER 1 rue des Lièvres 67140 Barr France Tél: 03.88.08.52.50 e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

En Bourgogne, le Domaine Michel Briday à Rully propose la prise en charge de 50 % du coût du transport avec la possibilité d'obtenir une livraison gratuite dès la commande de 60 bouteilles.

20 Domaine Michel Briday Rully

Domaine Michel BRIDAY 31 Grande Rue 71150 Rully France Tél: 03.85.87.07.90 e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dans le Beaujolais, le viticulteur Yannick de Vermont du Domaine du Château de Vaux propose une grille tarifaire spéciale pour faire face à cette conjoncture:

" Cette période inédite ne nous permet pas de nous rencontrer, ni d’assurer nos salons habituels et les livraisons traditionnelles dans votre région. Cependant, grâce à l’implication et à la solidarité de certaines entreprises de transport, nous sommes en mesure de vous assurer un service de livraison à votre domicile suivant les conditions ci-dessous :

Nous vous proposons une grille de tarifs avec 2 colonnes :
- Tarif Franco livré à votre domicile de 12 à 24 bouteilles
- Tarif Franco livré à votre domicile à partir de 30 bouteilles
Dans les deux cas, vous pouvez panacher votre commande avec les différentes références et également faire des cartons panachés. Une remise de 10% vous sera accordée pour toute commande d’un montant supérieur à 300.00 Euros"

16 Beaujolais Clochemerle Chateau de Vaux Degustation

Domaine Château de Vaux, Yannick De Vermont rue Gaspard Braillon 69460 Vaux en Beaujolais Tél: 04.74.03.20.03 - 06.08.83.33.71  E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   Facebook: Les Vins de Vermont

Les commerçants ont été confrontés à la fermeture de leur commerce au cours de la période de confinement. La charge financière des charges mensuelles comme le loyer, l'électricité ... a convaincu certains commerçants de proximité à se lancer en ligne en proposant leurs produits sur des applications comme sur Rapidle.com. Le commerçant s'organise pour une livraison de style "drive" pour respecter les mesures sanitaires de confinement.

20 Application Rapidle

L'initiative de lancer ce site remonte à 2009. Dans la lignée de la Fête des Voisins, l'idée est de favoriser les moments de convivialité et de partage tout au long de l'année. Dans ce cadre, plusieurs axes se sont développés en fonction des bonnes volontés des uns et des autres ici et là. L'Association Voisins Solidaires oeuvre à créer du lien social sur les différents territoires par les actions concrètes de ses membres.

20 Voisins Solidaires

L'Association a élaboré le "kit Coronavirus" publié sur le site du Ministère de la Cohésion des Territoires. Il permet d'obtenir les premiers supports pour animer un groupe de Bénévoles sur le terrain.

20 Voisins Solidaires Kit Coronavirus

Antonio MENDES DA PAULA

Lu 229 fois Dernière modification le mardi, 28 avril 2020 09:00
Connectez-vous pour commenter
Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…